En quoi la gastronomie est-elle un art ?

un plat

L’art est toute œuvre qui peut toucher les sens et les émotions. La gastronomie est donc un art, car elle correspond à cette définition. Outre ce point, il y a aussi le food porn qui a fait d’elle un art presque impérissable.

La gastronomie : l’art du goût et bien plus encore

un succulent platSelon le poète et gastronome Marcel Rouff, comme la peinture est l’art de la vue et que la musique est l’art de l’ouïe, la gastronomie est l’art du goût. L’historien Patrick Rambourg indique toutefois que l’art culinaire est plus qu’une histoire de goût. Dans son livre « Histoire de la cuisine », il parle de la gastronomie comme étant un art, car les plats sont issus du savoir-faire, mais aussi de l’harmonie, du goût et de la créativité des cuisiniers.
Dans tous les cas, la gastronomie ne se limite pas au goût étant donné qu’elle stimule d’autres sens, dont l’odorat et la vue.

En parallèle : Découvrez Paris Autrement : Un Dîner-Croisière Inoubliable sur un Bateau Mouche

La gastronomie : l’art de l’odorat

Sans l’odorat, il n’y a pas vraiment d’appétit même si un plat est réussi. L’odeur que dégagent les plats savoureux attire les amateurs de bonnes nourritures comme un tableau attire un amateur d’œuvre d’art. Il est donc indéniable que la gastronomie est un art, l’art de l’odorat.

La gastronomie : l’art de la vue

Quand un chef travaille le visuel d’un plat, il semble peindre un tableau. Rien n’est négligé pour rendre un plat attrayant et présentable. Quand un plat est parfaitement réussi, il peut rapidement faire le tour de la toile et susciter l’intérêt de plusieurs personnes à la fois comme le ferait une œuvre d’art à part entière. À noter qu’il n’y a pas que le visuel du plat qui est concerné. L’art de la table stimule le sens de la vue et fait de la gastronomie un art.

A lire également : Un voyage culinaire à Sarlat : Découverte des spécialités du Périgord

La gastronomie fait naître des émotions

une assiette bien décoréeLes œuvres d’art suscitent des émotions, de même pour la gastronomie. Nombreux sont ceux qui ont été excités à la vue d’un plat ou encore après avoir senti son odeur. Il y en a aussi qui arrivent à retrouver la bonne humeur rien qu’à la vue d’un plat. D’autres sont nostalgiques, etc. D’ailleurs, certains considèrent les cuisiniers comme étant des marchands du bonheur tellement ils font naître des émotions intenses à travers leurs plats.

La gastronomie : des œuvres presque éternelles

un bon dessertSi autrefois la gastronomie ne pouvait pas être considérée comme étant un art parce qu’elle n’était pas durable, depuis le food porn, elle est devenue un art presque éternel, presque impérissable. Les chefs ont maintenant la possibilité de faire saliver le public en exposant leurs œuvres sur internet, dans des livres, etc.
Ceux qui ont aussi été charmés ou séduits par un plat en font la promotion en le prenant en photo et en le publiant sur les réseaux sociaux. La gastronomie peut donc maintenant devenir impérissable dans les mémoires grâce au food porn.

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *