Comment devenir critique gastronomique ?

un plat délicieux

Un critique gastronomique a pour rôle de tester des restaurants dans le but de donner un avis sur la qualité du service, mais aussi des plats proposés. Il peut, soit faire la réputation d’un restaurant, soit la défaire par ses commentaires. Découvrez ci-après comment devenir critique gastronomique.

Connaître les rôles d’un critique gastronomique

une personne qui mangePour devenir critique gastronomique, il faut tout d’abord connaître les rôles de ce professionnel. Tout commence par l’analyse du service et de la présentation des plats. Après, le critique gastronomique goûte les plats et synthétise son avis.

Il communique après son avis à travers une chronique dans un journal, un guide gastronomique, un guide touristique, un magazine, etc. Il peut également partager son avis à la télé, à la radio ou sur le Net.

Avoir les qualités nécessaires

une personne qui savoure son repasIl y a des qualités à avoir pour devenir critique gastronomique. Ce professionnel doit tout d’abord être passionné par la bonne cuisine. Il doit aussi avoir une grande culture générale notamment au sujet des plats, de l’art de la table, etc. Il doit également avoir un fin palais et doit savoir sortir de sa zone de confort pour découvrir de nouvelles recettes, de nouvelles saveurs, etc.

Un critique gastronomique doit aussi faire preuve de discrétion, car la plupart du temps, il effectue son travail dans l’anonymat. Outre ces points, il faut également avoir une bonne qualité rédactionnelle, une maîtrise du vocabulaire de la cuisine, etc., car après tout il faudra retranscrire les ressentis. Enfin, il faut être objectif pour pouvoir donner des avis pertinents.

Suivre les formations adéquates

une personne qui dresse une assietteIl n’y a pas vraiment de diplôme requis pour être critique gastronomique, mais pour être crédible, il faut suivre quelques formations. Vous pouvez par exemple apprendre la cuisine dans des écoles prestigieuses agréées par l’État. Vous pouvez aussi suivre une formation pour obtenir un CAP Cuisine. Une reconversion professionnelle permet également de devenir critique gastronomique. Un chef cuisinier peut par exemple facilement troquer son tablier contre ce métier en suivant des formations complémentaires.

Etant donné que vous devez retranscrire vos ressentis dans des magazines, des blogs, à la télé, à la radio, etc., vous serez plus crédible si vous avez suivi une formation dans une école de journalisme.

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *